Le secret de l'amour de soi


A première vue, l’idée de s’aimer soi-même paraît futile, ridicule comme s’il n’y avait rien de plus important dans l’existence ! – ou très prétentieuse. Traditionnellement et culturellement, c’est sur la capacité d’aimer autrui qu’est mis l’accent. Mais la psychologie moderne nous tient un discours très différent. Elle pose que s’aimer un minimum est indispensable pour éprouver du plaisir et trouver du charme à la vie.

Faible estime de soi: le secret de l'amour de soi


La simple vérité est la suivante, si vous aspirez à réaliser vos rêves, à avoir la liberté d'être vous-même, de défier le conformisme et les modes de vie traditionnellement typiques, vous ne pourrez jamais mener une vie épanouissante à moins de vous débarrasser de votre faible estime de vous et d'acquérir le courage d’avoir confiance en vous-même.

Lors de mon voyage de la découverte de moi et de l’amour de soi, voici les trois secrets que j'ai apprise:


La pire des solitudes est de ne pas être à l'aise avec soi-même.

L'imperfection est la liberté! La perfection n'est pas quand il n'y a rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à enlever. ~ Antoine de Saint-Exupéry~ Nous sommes nées avec un sens inné de vouloir appartenir a ( le fameux besoin d’appartenance ). Au fur et à mesure que nous grandissons, la société nous aide à former la notion de perfection ou de ce qui est «assez bon». Nous devons créer une idée à la hauteur de laquelle nous pouvons nous sentir acceptés par tout le monde.


Grâce aux médias sociaux tels que Facebook, Instagram et autres, nous utilisons constamment nos amis, notre famille et nos collègues pour nous mesurer à leurs succès financiers ou pour montrer à quel point nos vies sont heureuses par rapport à la leur, ou au moins à ce qu'elles ont choisi de partager. Mais la vérité est que nous ne voyons que la surface des vies des autres et que nous connaissons toutes nos imperfections, mais nous utilisons cette fausse perception de la surface pour déterminer à quel point nous sommes «bien». En essayant d’être parfaite et en essayant d’être acceptée. Nous créons une image irréelle de perfection que nous ne parvenons pas à respecter. Réalisant notre imperfection, nous nous rejetons nous-mêmes.

La mesure dans laquelle votre estime de soi est faible dépend du désir d'appartenance auquel vous apparteniez et de votre volonté d'abandonner votre amour-propre et votre dignité afin de vous sentir accepter. Lorsque nous commettons une erreur, nous essayons rapidement de la dissimuler, puis lorsque nous sommes seuls, nous nous sentons coupables de prendre conscience de notre stupidité et de notre incompétence. Au fond, être imparfait est impardonnable pour celui qui se rejette. Cette personne se sent fausse et frustrée de ne pas être à la hauteur de son image de perfection, alors elle se maltraite elle-même.

L’auto-violence ( s’auto maltraiter) peut prendre de nombreuses formes, par exemple: pensées négatives, drogue, surconsommation de nourriture, blessure physique, maladie et entrer inconsciemment dans une relation de violence, en sont quelques exemples. Une faible estime de soi est un cycle qui se perpétue. Nous avons le sentiment de ne pas être à la hauteur de notre idée de la « perfection » « être parfaite » ce qui nous donne une raison de justifier notre passivité pour changer quoi que ce soit de mauvais dans notre vie. Inévitablement, cela nous conduit à nous livrer davantage à l'auto-violence, ce qui nous éloigne de plus en plus de notre image de perfection.

À un moment donné, notre auto-violence devient une misère et notre misère commence à nous rendre heureux. Nôtre désir de perfection paralyse notre capacité à changer et nous prive des plaisirs et des joies de ce que la vie imparfaite offre.

Avant de vous diagnostiquer une dépression ou une faible estime de vous-même, assurez-vous d’abord que vous n’êtes pas entouré de connards. ~ Steven Winterburn ~

Le désir de perfection a de nombreux effets secondaires, la peur de l’échec étant le principal. La peur de l'échec paralyse notre capacité à poursuivre nos rêves et nos passions. Chaque fois que j'échouais à quelque chose, je l'interprétais toujours comme une conséquence de qui j'étais. Mon succès était un reflet direct de mes qualités innées, par exemple. l'intelligence et les aptitudes sociales n'ont rien à voir avec les circonstances. Quand quelque chose se passait mal, ce n’était pas que j’avais fait quelque chose qui ne fonctionnait pas très bien, c’était une ineptie personnelle.

Ce que vous faites et le résultat de ce que vous faites façonnent l’image de qui vous pensez être, ou en d’autres termes: votre estime de soi. Mais la bonne nouvelle est que, peu importe qui vous pensez être, ce que vous faites est quelque chose que vous contrôlez, que vous pouvez changer et améliorer avec la pratique, et si vous le changez, cela changera qui vous pensez être. Je pensais ne jamais pouvoir écrire pour un public, par exemple: le français est ma langue seconde et je n'avais pas l’audace, la confiance a cause des fautes d’orthographe. Mais peu importe qui je pensais être, j'ai créé ce site Web et commencée à écrire des articles et j’ai lancé un podcast.


De l'abus de soi à la confiance en soi



Les gens mesurent leur estime les uns des autres par ce que chacun a et non par ce que chacun est… Rien ne peut vous apporter la paix mais vous-même. ~ Ralph Waldo Emerson ~

Le mot "Courage" vient du latin "Cor" qui signifie coeur. De nos jours, nous utilisons ce mot pour décrire des actions héroïques, mais dans sa plus pure origine, cela signifiait «exprimer son esprit avec tout son cœur», ou en d’autres termes, se rendre vulnérable sur le plan émotionnel. L'acceptation de soi en tant qu'instrument de l'amour de soi consiste à pardonner ses imperfections, à accepter que vous n'êtes pas une personne parfaite et que vous ne devez pas l'être, et que vous ne vivrez jamais à la hauteur de cette image. de perfection que vous avez inconsciemment créé.

Une faible estime de soi provient de l’abus de soi, du manque d’acceptation de qui vous êtes, de qui vous êtes vraiment et non de la fausse image parfaite de ce que vous devriez être. Le contraire de l'abus de soi est l'amour de soi. Plus nous avons d'amour-propre, plus nous pardonnons et acceptons qui nous sommes, y compris les erreurs et les imperfections, et moins nous nous jugerons si durement. Nous jugeons également les autres en fonction de notre image de perfection et, bien entendu, ils ne répondent pas à nos attentes. Si nous voulons faire pleinement l'expérience de l'amour et de l'appartenance, nous devons croire que nous sommes dignes d'amour et d'appartenance. Si vous ne pouvez pas vous aimer, comment pouvez-vous vraiment aimer quelqu'un d’autre?

Et la seule façon de faire l'expérience de l'amour de soi, c'est d'être votre véritable moi. C'est respecter et accepter les autres tels qu’ils sont. La plupart d'entre nous sommes tous trop disposés à vendre notre intégrité, notre fierté à nous-mêmes, pour être quelqu'un de plus acceptable pour les autres, nous passons notre temps à juger les autres. à parler sur la vie des autres et en embrassant les tendances culturelles stupides et des mentalités négatives.

Comment devenir sa meilleure amie, s’aimer et devenir bienveillante envers soi-même ?


On pense souvent que les spiritualités orientales méprisent le "moi" et cherchent à l’abolir en vue de "s’améliorer". Or, là spiritualité parle plutôt de bienveillance comme pratique essentielle.


Mais qu’est-ce qu’être « bienveillante envers soi-même » ? C’est commencer à s’intéresser à soi-même, faire des recherches et être curieuse à son propre sujet. Pour cela, le principal véhicule est la méditation, car elle permet d’observer, puis d’accepter la moindre de ses pensées et de ses émotions.


Le but n’est alors plus le nombrilisme, mais une ouverture à la compassion : Si vous parvenez à avoir envers vous-même cette sorte d’honnêteté, de douceur et de bonté, et à rester clair face à vous, ce sentiment de bienveillance peut s’étendre aux autres sans obstacles.

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !

Inscrivez-vous à la newsletters et recevez ma méthode simple de techniques à mettre en place pour apprendre à redevenir ou devenir bienveillante envers vous-même!


Holistique Val 🦋



35 vues0 commentaire