Le physique et l'émotionnel sont intimement liés



" Toutes les douleurs physiques commencent par une douleur émotionnelle"

Pourquoi les émotions créent des douleurs dans le corps ?


Des émotions telles que la colère, la peur, la culpabilité, l'anxiété, la tristesse, le ressentiment, la jalousie, la dépression et le stress peuvent se manifester dans le corps et contribuer au déséquilibre et à la maladie. Par exemple, vous êtes probablement déjà au courant de la façon dont la peur peut contribuer aux troubles digestifs ou de la tension qui peut entraîner des maux de tête.


Lorsque les personnes ressentent une douleur émotionnelle, les mêmes zones du cerveau sont activées que lorsqu'elles ressentent une douleur physique. Dans une étude, ces régions ont été activées lorsque des personnes ont expérimenté un rejet social expérimental de leurs pairs. Dans une autre étude plus réelle, les mêmes régions ont été activées lorsque des personnes récemment rompues avec un partenaire amoureux ont visionné des images de l'ancien partenaire. Lorsque vous rencontrez des états émotionnels tels que la tristesse, la joie ou la colère, des sensations physiologiques se manifestent dans différentes zones de votre corps. Les scientifiques ont créé des cartes des émotions montrant les zones du corps qui s'activent lorsque les participants à l'étude éprouvent différentes émotions.


En raison de cette connexion corps-esprit, la façon dont vous pensez, ressentez et les schémas de croyance profondément enracinés que vous entretenez peuvent tous contribuer au développement de la maladie. Si vous n’exploitez pas et ne traitez pas des émotions douloureuses, elles peuvent créer un sentiment sous-jacent d’anxiété, de dépression ou de colère pouvant perturber physiquement la capacité naturelle du corps à se guérir. Une façon courante de ressentir cette interaction de croyance et de sensations physiques consiste à faire face à la douleur. En substance, la douleur est une combinaison des sensations physiques que vous ressentez, des émotions que vous ressentez et du sens de la douleur pour vous.


Pas besoin de rester coincé dans la douleur


Qu'il s'agisse d'anxiété, de tristesse, ou de colère, les personnes souffrant de douleur ne doivent pas utiliser le lien entre leur douleur et leurs émotions pour se reprocher leurs luttes. Tous ceux qui vivent avec des douleur font de leur mieux . Il ne s’agit pas de s’attribuer un blâme.


Pourquoi ne pas essayer la régulation des émotions?


Contrairement aux enfants en bas âge, qui doivent apprendre à contrôler leurs émotions, les adultes doivent être capables de gérer (ou de réguler) leurs émotions ( en particulier des émotions comme l'anxiété et la colère ) et d'empêcher les pensées et les sentiments négatifs de conduire leur comportement. Néanmoins, chacun vit des moments où il se sent émotionnellement dépassé et permet à ses sentiments de contrôler ses actions. Lorsque cela se produit, ils regrettent souvent ce qu’ils disent ou font et souhaitent avoir pu maîtriser ces émotions.


Comment contrôler nos émotions ?


1. Couper les spirales négatives de la pensée.


Lorsque de mauvaises choses se produisent, nous avons parfois du mal à réfléchir à ce qui s'est passé ( où aurait pu se produire ) encore et encore. Ce sont souvent ces cycles de pensée ruminantes qui font monter nos émotions. Donc, pour contrôler ces émotions, nous devons généralement cesser d'avoir les pensées qui les créent. Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire.


Une stratégie consiste à essayer de se distraire! Cela peut sembler idiot, mais nommer différents objets que vous voyez dans la pièce peut vous aider à réorienter vos pensées vers d'autres choses plus banales, afin que vos émotions puissent se reposer et commencer à se calmer. Une autre stratégie pour réorienter vos pensées consiste à vous lever, à faire quelque chose ou à changer votre environnement. Vous pouvez par exemple vous excuser pour aller aux toilettes ou, si la situation le permet, pour une courte promenade. Cette approche aide à vous donner un moment pour réinitialiser et prendre vos pensées dans une nouvelle direction.


2. Prenez de grandes respirations "Prendre une profonde respiration" peut vous sembler stupide ou bête, mais elle active en fait le système nerveux parasympathique, ce qui aide à calmer les émotions négatives provoquant une forte excitation, comme l'anxiété ou la colère. Il est donc essentiel d'apprendre à respirer profondément pour gérer nos émotions les plus difficiles. Étant donné que le cerveau a plus de difficulté à prendre des décisions rationnelles lorsque les émotions sont aux mains du conducteur, nous sommes également susceptibles de prendre de meilleures décisions si nous prenons d'abord quelques grandes respirations. Alors, quand les émotions commencent à vous submerger, faites une pause. Prenez quelques respirations profondes et réduisez un peu ces émotions intenses afin de pouvoir choisir avec soin la suite des choses.


"La respiration magique" est un excellent moyen pour se recentré et se calmer !


3. Générer des émotions positives Une fois que vous vous êtes quelque peu calmé et que vous réfléchissez à nouveau clairement, il est utile d’essayer d’introduire des émotions positives dans la situation afin de les aider à vaincre ces sentiments négatifs. Une façon d'infuser des émotions positives dans le moment consiste à utiliser une vidéo amusante ou une photo inspirante. Ces petites choses positives peuvent aider à dégonfler même les émotions négatives les plus intenses. Donc, si vous vous sentez vraiment déprimé, faites quelque chose qui génère un peu de bonheur, de sorte que vous puissiez commencer à revenir à votre état normal.


Si vous sentez que vous êtes pessimiste et vous n'arrivez pas à vous calmé, rappelez-vous que l'optimisme est un aimant à bonheur!


4. Guérir le coeur, l'esprit et le corps : une approche physique, spirituelle et émotionnelle.


Il existe une variété d'approches corps-esprit qui peuvent vous aider à traiter vos émotions et à développer la paix intérieure et physique...


- Pour éviter l'accumulation d'émotions toxiques, vous devez être dans le moment présent et conscient. Faire attention vous permet d'identifier les émotions au fur et à mesure qu'elles se présentent, de les traiter et de choisir votre réaction. Une façon efficace d’exprimer, de ressentir et d’exprimer vos sentiments consiste à en parler. Pour ce faire, vous pouvez parler à voix haute à un ami ou à un thérapeute de confiance, ou sur papier grâce à une pratique de journalisation ( il s'agit d'écrire dans un cahier tout ce que vous ressentez et donc se déchargé )


- La méditation est une autre pratique précieuse corps-esprit pour être plus présent et centrer l'esprit. Une pratique de méditation régulière est un moyen particulièrement efficace d'aider le corps à moduler les réponses émotionnelles et les schémas neurochimiques qui l'accompagnent, qui peuvent autrement inonder le corps d'hormones de stress nocives.


- Le yoga une pratique qui relie le corps et l'esprit, convient parfaitement aux personnes souffrant de douleurs émotionnelles tel que : maux de dos, nausées fréquentes, maux de tête fréquents, vertiges et fatigue.


L'utilisation de ces approches coeur, esprit et corps peut vous aider à reprendre le contrôle de votre santé psycho-émotionnelle et à créer un environnement au sein de votre corps qui favorise la santé plutôt que la maladie.





Permettez-moi de connaître vos pensées a propos des émotions et la douleur, vous pouvez commenter, aimer et même partager l'article.


Vous êtes curieux et voulez apprendre mes techniques qui ont littéralement changé ma vie! En vous inscrivant à mes newsletters vous recevrez gratuitement dans votre boîte mail ma Technique de "Respiration Magique" et mon guide "Comment Méditer Calmement".



Holistique Val

54 vues0 commentaire