top of page

L'INTESTIN SECOND CERVEAU, Le bien-être intestinal a un impact sur la santé mentale!



Votre deuxième cerveau : Comment ce qui se passe dans votre intestin pourrait affecter votre cerveau


• La plupart d'entres nous connaissons le sentiment d'avoir des papillons dans l'estomac, ou un sentiment viscéral déchirant, et combien de fois on nous dit de ne pas ignorer notre "instinct" ou notre "sentiment" lorsque nous prenons une décision. Il est clair à quel point l’intestin est symboliquement connecté à nos émotions.


• La recherche a montré que le corps est en réalité composé de plus de bactéries que de cellules. Ces milliers de milliards de bactéries s'appellent le microbiome. La plupart de ces bactéries résident dans notre intestin, parfois appelé microbiote intestinal, et jouent plusieurs rôles dans notre santé globale.

L'intestin n'est plus considéré comme une entité ayant pour seul but d'aider à tous les aspects de la digestion. Il est également considéré comme un acteur clé dans la régulation de l’inflammation et de l’immunité

Tout au long de notre vie, notre microbiome reste une entité vulnérable et, soumis à des stress, à des toxines, à des produits chimiques, à certains régimes et même à l'exercice, notre microbiome fluctue pour le meilleur ou pour le pire..


• L'intestin second cerveau ? Notre microbiote intestinal joue un rôle vital dans notre santé physique et psychologique via son propre réseau de neurones: le système nerveux entérique (ENS), un système complexe d'environ 100 millions de nerfs qui se trouvent dans la muqueuse de l'intestin. Dans une symphonie orchestrée miraculeusement d'hormones, de neurotransmetteurs et d'impulsions électriques par le biais d'une voie nerveuse, les deux «cerveaux» communiquent entre eux.




Ce qui se passe dans tes intestins affecte le cerveau 🧠 ⁣ Les minis microbiomes dans tes intestins créent ton humeur. La nourriture crée l’humeur ... Le cerveau est en constante communication avec tes intestins. ⁣ Ce que la psychologie qualifie de problème « psychologique « est un problème au cerveau!

Ce qui est en réalité un déséquilibre de la flore intestinale. ⁣ Le deuxième cerveau : ⁣ ♦️ Nos émotions jouent un grand rôle dans les troubles gastro-intestinaux fonctionnels. ⁣ Il est évident que des facteurs émotionnels et psychosociaux peuvent déclencher des symptômes dans l'intestin. C’est particulièrement vrai dans les cas où l’intestin est en train d’agir et sans cause physique évidente.⁣

♦️ La santé mentale a un impact sur le bien-être intestinal⁣ À la lumière de cette nouvelle compréhension, il pourrait être impossible de guérir sans tenir compte de l’impact du stress et des émotions. ⁣

♦️ Nos émotions jouent un grand rôle dans les troubles gastro-intestinaux fonctionnels⁣ L’aspect le plus stimulant de la connexion intestin-cerveau est la compréhension du fait que nombre de nos choix de mode de vie quotidiens jouent un rôle dans la médiation de notre bien-être général. ⁣ la santé physique et la santé mentale vont de pair.⁣


Voici comment maintenir votre relation cerveau-intestin


1. Buvez de l'eau citronnée tiède

Ajoutez une goutte d'huile essentielle de citron ou du jus de citron frais a de l’eau tiède le matin pour faciliter la digestion et favoriser une immunité saine. Cette boisson saine favorise la perte de poids, attise votre feu digestif, améliore la capacité de votre corps à absorber les nutriments et aide à garder votre côlon en bonne santé.


2. Nourrissez votre ventre des bonnes bactéries

Assurez-vous d'obtenir suffisamment de «bonnes» bactéries intestinales. Essayez des aliments fermentés sains qui favorisent une digestion puissante, tels que la choucroute. Manger du yaourt au lait entier riche en pro-biotiques est un autre moyen facile d'ingérer des bactéries bénéfiques.

Il existe des compléments alimentaires en capsule de fibre pré-biotique avec six souches de micro-organismes pro-biotiques. Le PB ASSIST+ de chez doTERRA qui favorise un équilibre positif et une prolifération de bactéries bénéfiques*, maintient un équilibre sain de microflore intestinale*, favorise un fonctionnement sain du système digestif et immunitaire*, supporte la santé du tractus GI, en particulier les intestins et le côlon*, aide à favoriser un métabolisme optimal et l'absorption des aliments*. ( Retrouvez-moi sur Instagram @huilesessentielles_val pour en savoir plus ou bien RDV dans la section émotions & huiles essentielles sur mon site web ou directement sur ma boutique en ligne http://www.mydoterra.com/valsopa )


3. Évitez les boissons froides glacées

En général, il est préférable d'éviter les boissons très froides. . . surtout avant et après les repas. Les boissons froides inhibent les enzymes digestives nécessaires pour stimuler la digestion afin de permettre une assimilation et une élimination appropriées.


4. Pensez à votre nourriture comme à votre médicament

Pour améliorer la santé de votre cerveau, mangez vos légumes verts, baies, noix, graines, huiles, haricots, céréales, chou-fleur et autres légumes crucifères. Et évitez autant que possible les aliments emballés et transformés.

La nourriture est un médicament et que la santé digestive est la passerelle vers la santé en général. Manger à l'ancienne (frais, entier et équilibré) vous aide également à perdre du poids et à augmenter votre énergie.


5. Faites de longues promenades dans la nature. . .si possible pieds nus

Se promener dans la nature peut vraiment renforcer la connexion harmonieuse entre votre cerveau et vos intestins. La marche nous permet de reconnecter l'esprit et le corps. Et marcher pieds nus dans la nature peut aider à équilibrer les hormones et à éliminer les sentiments de stress.


6. Pratiquez la méditation autant que possible

Une pratique de méditation au quotidien peut atténuer l'excès de stress et garder votre cerveau et votre intestin en communication pacifique. Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez ma technique simple pour calmer l'esprit " Comment Méditer Simplement "


DERNIERS PETITS CONSEILS...

Réservez du temps chaque jour pour faire attention à ce qui se passe dans votre corps et votre esprit. Mangez consciencieusement aussi! Ralentissez pour profiter de ce qui est devant vous au lieu de vous précipiter vers vos repas.


J'aimerais avoir de votre avis

Veuillez commenter ci-dessous et laissez-moi savoir vos pensées et même partager avec quelqu'un qui, selon vous, pourrait bénéficier de mes conseils.

 

Holistique Val

80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page