top of page

AIMER SON CORPS - Vivre avec votre corps et l'aimer



Nous vivons dans une société dans laquelle les gens ne savent pas s'aimer.

Nous vivons donc dans une société qui ne sait pas s'aimer! En conséquence, la société fonctionne sur des idées erronées selon : si l'on veut être accepté et aimé, il faut atteindre la perfection.

Si nous voulons nous défaire des critères irréalistes ( qui est la cause pour laquelle nous jugeons notre corps). Nous sommes autocritique toute la journée, sans arrêt! Je propose que nous soyons critiques vis-à-vis des ce que la société, c'est dire des images et des croyances que l'on veux nous faire accepter.


Posez-vous ces questions:


Que signifie à mes yeux la perfection?

Est-il sain que nous vivons dans un monde peuplé d'autant de types physiques différents et que seuls un type soit considéré comme désirable?

D'ailleurs, c'est quoi un corps parfait?

Mon idée de la perfection est-elle ma conception perso, ou correspond-elle à la définition que les autres font du corps parfait?


Même si votre corps se rapproche de "l'idéal de la perfection" physique actuel, il y a de grandes chances que vous ayez envie de changer quelques chose. Le plus gros problème actuellement est le rapport que nous entretenons avec notre poids. Il est vrai que dans certains cas, le surpoids est un vrai problème de santé. Mais la majeure partie du temps, ce n'est pas un problème.


Vivre avec votre corps ( l'ennemi ) et l'aimer


Ne pas aimer son corps, même une petite partie, veux dire que c'est vivre avec son ennemi! Comme on ne peut pas fuir son corps, et le fait de le détester ou détester une partie revient à dire que nous ne sommes pas heureuses dans notre corps. C'est une souffrance journalière. Vous ne pouvez pas fuir votre corps. En plus votre corps enregistre, entend tout ce que vous dites et pensez. Si vous voulez vivre une vie heureuse, vous devez trouver le moyen d'aimer votre corps exactement tel qu'il est.


Voici quelques idées qui vous aideront :


  • Commencez par identifier les messages négatifs que vous émettez au sujet de votre corps. Exemples : Vos parents vous ont-ils transmis le message que votre corps ne serait pas parfait? Votre haine en vous-même est-elle en partie un héritage paternel ou maternel ? Vous ne vous sentirez pas forcément mieux si vous comprenez quand et comment vous avez commencé à vous détester, mais au moins vous arrêterez de vous en vouloir de ne pas aimer ce corps. Maintenant rejetez toutes les idées ou paroles qui à la base ne viennent pas de vous mais bien des autres. C'est le point de départ pour developper une image corporelle positive.

  • Contentrez-vous sur ce que vous aimez dans votre corps. Que l'on se concentre sur ce que l'on aime sur notre corps ou sur ce que l'on aime pas, on crée d'avantages de pensées et on voit d'avantage ce qui occupe notre esprit! C'est un cercle vicieux. Si l'on se concentre sur un défaut, on ne voit rien d'autres et en se focalisant dessus c''est de pire en pire. On fini par voir son corps comme un ensembles d'imperfections. On se sent mal dans sa peau et l'estime de soi en prend un coup. CHANGER DE POINT DE VUE: Commencez par vous regarder dans le miroir ou observer une photo de vous et trouvez ce que vous aimez dans votre physique. Aimez-vous vos cheveux? La couleur de vos cheveux? Vos épaules? Votre teint? Vos mains? Mettez vous à la recherche de ce qui vous plaît chez vous! Mettez vous à la recherche de ce qui vous plaît en vous!

  • Pensez a ce que vous avez au lieu de ce que vous n'avez pas. Faites preuve d'amour envers vous-même en portant les vêtements dans lesquels vous vous sentez bien et ce que vous aimez porter. Souvenez-vous que la haine de soi adore que vous vous sentiez mal, donc achetez des vêtements a votre taille et plus tard une autre taille. Car en fin de compte si le vêtement une vous va pas ou que vous ne vous sentez pas bien dedans, cela va rendre encore plus voyant ce que vous n'aimez pas chez vous.

  • Ne changez pas ce qui peut être changé, faites le seulement avec amour et pour les bonnes raisons. Réfléchissez et examinez ce qui vous pousse à vouloir changer votre corps. Votre motivation est-elle saine? Ce changement peut-il se faire dans la bienveillance pour vous? Il se peut aussi que vous désirez changer pour une autre personne. Voulez-vous vraiment changer pour vous, ou d'autres personnes vous ont mis en tête de changer quelque chose en vous dans le but d'être plus désirée ou aimé? Ce n'est pas grave de vouloir changer quelque chose en soi, C'est une décision qui vous appartient. Par contre n'oubliez pas quand vous avez de mauvaises pensées sur vous-même et que vous n'aimez pas votre corps. VOUS ENVOYEZ donc le message " je ne t'aime pas".

  • Dressez la liste de toutes les raisons d'être reconnaissante envers votre corps. La reconnaissance est la vibration de l'appréciation pure. C'est l'opposé exact de la haine. Nous vivons chaque jour avec et dans notre corps. Que nous finissons par ne plus voir. Au moins une fois par jour, exprimez la reconnaissance que vous éprouvez pour votre corps. Chaque soir, avant d'aller coucher, remerciez votre corps pour tout ce qu'il vous permis de réaliser au cours de la journée.

  • Trouvez une activité physique que vous avez vraiment envie de faire. Ne vous forcez pas à faire quelque chose que vous n'aimez pas. Car se forcer n'est pas une preuve d'amour de soi. Il est important de pratiquer une activité sportive que vous adorez faire. Vous détestez courir, mais peut être la marche rapide? La pratique d'une activité physique peut être un moyen de cultiver l'amour de soi. Soyez à l'écoute de vos sentiments. Votre corps est programmé pour éviter la souffrance. Si ce que vous faites génère de la souffrance au point que vous vous mettiez à le détester, poursuivre cette activité n'est rien d'autre qu'une forme d'auto destruction. Prenez le temps d'essayer de nouvelles activités jusqu'à trouver celle qui vous plaira suffisamment.

  • Acceptez votre corps. Cela fait partie de l'acceptation de soi. Accepter son corps, c'est le contraire de résister à son corps. La résistance génère toutes sortes de problèmes physique, qui vont des douleurs menstruelles au cancer. La honte et la non acceptation sont l'opposée de l'amour.



Voici un petit exercice, particulièrement efficace pour augmenter l'amour de soi, que vous pouvez faire. SENTIR, VOIR et CROIRE la Visualisation:


Fermez les yeux et visualisez-vous tout debout tout entière. Tout en regardant votre image, identifiez les parties de vous que vous avez du mal à accepter. Donc les parties de vous que vous n'aimez pas. Il peut aussi s'agir d'un trait de personnalité, de pensées ou de parties de votre corps que vous n'appréciez pas. Portez l'attention sur cette partie de vous. Ensuite? pensez à une chose que vous aimez par-dessus tout. Quand vous ressentez intensément cet amour, projetez-le sur la partie choisie. Cet amour peut prendre différentes formes comme une lumière qui imprègne cette partie en profondeur.

Quand vous sentez que l'objectif est atteint, remerciez mentalement la partie visée : " Je t'aime et je t'accepte pleinement "


Repetez cet exercice pour chaque partie de votre corps et de vous que vous n'appréciez pas. Ces visualisations vous aideront à lâcher prise sur vos résistances. Rappels-vous que, quand vous n'approuvez pas quelques chose, vous créer de la résistance qui est l'opposé de l'amour.


✨ Vous en avez assez de ne pas atteindre le bien-être que vous recherchez?


Si tel est le cas, téléchargez dès maintenant ma méthode de Respiration Magique, Comment Méditer pour Calmer l’esprit et le Journal de la Future Soi GRATUITEMENT et commencez dès aujourd'hui votre formidable chemin vers l'amour de soi!

INSCRIVEZ-VOUS à ma newsletter: CLIQUEZ ICI



Partagez l’article avec une amie! Partagez ceci avec quelqu'un que vous aimez.

Holistique Val🦋



42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Découvrez la RÉVISION. Elle peut changer votre vie.

Savez-vous que vous pouvez vraiment changer votre passé ? C'est à cela que sert la révision. Imaginez simplement que les événements de votre passé que vous voulez changer se sont déroulés EXACTEMENT c

Comments


bottom of page